10 juin 2021

Education numérique : assurer la protection des élèves

En France, la protection des données personnelles des élèves est bien encadrée pour sécuriser l’éducation numérique. Pourtant, 62% des internautes n’ont pas confiance en cette protection et 83 % des Français disent être mal informés sur ce sujet. Retrouvez l'intégralité de l'article en bas de page !

Tout savoir sur le cadre légal de l’éducation numérique 

L’usage d’Internet à but pédagogique et la protection des mineurs – dans le cadre de l’éducation numérique – sont encadrés par la circulaire du 11 février 2004. Ce document précise les mesures à mettre en place pour « faciliter le travail des équipes pédagogiques, tout en prenant en compte les impératifs de sécurité et la protection des mineurs ». 

Former mais aussi responsabiliser les élèves à l’usage du numérique est essentiel. Pour guider les enseignants dans leur démarche, une charte d'usage des technologies de l'information et de la communication (TIC) et d’Internet est créée dans chaque établissement scolaire – à savoir les écoles, les collèges et les lycées. 

Les usages et les outils de l’éducation numérique 

Le matériel à la disposition des enseignants et des élèves est soumis au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) et à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). 

En respect du RGPD et de la Loi Informatique et Libertés, le gestionnaire d’accès aux ressources numériques (GAR) assure un cadre juridique protecteur des données personnelles aux établissements scolaires, mais surtout aux élèves. 

Les ordinateurs et tablettes fournis ou mis à disposition des élèves peuvent être contrôlés et paramétrés pour un usage sécurisé, notamment lors de l’accès à Internet. 

Le numérique a bouleversé l'accès à la connaissance et trouve désormais sa place dans les établissements scolaires via la mise à disposition de nouveaux outils pour enseigner et apprendre. 


Retrouvez l'article dans son intégralité en cliquant ici !

Recevez notre newsletter